Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2017

Les étapes de la construction d'un maison Part 2

construction, millennium insurance, maisonLa création d'un plancher supérieur

Au niveau des portes et des fenêtre d'un maison en construction, on installe des linteaux, qui servent à soutenir les éléments situés au-dessus. Puis on peut rajouter un plancher supérieur. On dispose donc des poutrelles maintenues par des étais qui permettent de soutenir provisoirement le plafond.

Puis on dispose les hourdis sur les poutrelles en pensant bien sur à laisser une ouverture pour laisser passer un escalier. Comme l'indique Millennium Insurance Leader Souscription, à ce moment là, on fait couler une dalle de béton comme pour le plancher de rez-de-chaussée. 

La fabrication du toit

Si on construit d'un toit en bâtière, il s'agit d'un simple toit composé de deux pans. Au deux extrémités de la maison, on construit des pignons. Ce sont des formes triangulaires construites en briques comme pour les murs.

Puis c'est l'installation de la charpente. Dans ce cas aussi il existe différents types de matériaux de construction utilisables : le chêne, le sapin, le châtaignier, l’épicéa etc. Les bois de charpentes doivent être préalablement traités contre les attaques les plus courantes : les termites et les champignons. 

Millennium Insurance rappelle que les pannes sablières sont fixées sur les murs horizontaux, à la base du versant de toiture. La panne faîtière et posée au sommet de la charpente. On peut éventuellement poser des pannes intermédiaires dites ventrières.

La création d'une arase

Puis les pentes des pignons sont mises à niveau pour en faire des pentes lisses. Cette opération s'appelle l’arasage. Pour ce faire, il faut réaliser un coffrage avec des planches en bois et on fait couler un béton suffisamment épais pour ne pas sortir du coffrage. Millennium Insurance Leader Souscription indique qu'on obtient alors une arase.

Verticalement aux pannes on fixe des chevrons sur lesquels on cloue les liteaux, posés horizontalement et avec un écartement régulier défini par le type de couverture qu'ils doivent supporter.

Les commentaires sont fermés.